Blue Flower

Enième rendez-vous de l’humanitaire honoré par l’institution octogénaire et ses partenaires internationaux qui sont cette fois, les Fondations Raoul FOLLEREAU et Louis Paul AUJOULAT de France, le B.I.P Humanitaire, (branche humanitaire de l'APHP), l'Association Assistance Internationale Médicale et Educative de Marseille, (AIME), le laboratoire pharmaceutique DENK Pharma, le Dr LASALLE et d’autres personnes physiques.

A la Pharmacie centrale Ad Lucem de Douala, Personne n’a manqué à l’appel. Le personnel dans son ensemble, assisté par celui des autres établissements hospitaliers de la FALC a travaillé tard la veille, jusqu’à la nuit tombante, afin de mettre le site de la cérémonie dans un parfait état de propreté et d’ordre. Au matin de l’évènement, tous les employés étaient endimanchés. Une grande partie arborait une tenue affichant en très bonne place le logo de la Fondation et passait difficilement inaperçue. 

         Tout ce beau monde mêlé aux distingués invités se dirigeait automatiquement tout droit à l’esplanade de la Pharmacie centrale Ad Lucem. Un emplacement qui, de par son histoire et surtout en raison de son espace large réunit bien des atouts pour devenir officiellement « Place des fêtes Ad Lucem de Douala », ainsi que l’a souligné à juste titre Mme la Présidente du Conseil d’Administration. Dès les premières heures de la matinée furent accueillis successivement dans ce site l’ADG, le Président de la Fondation française Raoul FOLLEREAU et Représentant des partenaires extérieurs de la FALC au Conseil d’Administration, Dr Pierre-Yves THIEBAULT, puis Mme la PCA, TEFAK Madeleine.

Autour de 10 heures, le déroulement de la cérémonie prit un rythme des plus accélérés avec l’arrivée du 1er Adjoint préfectoral du département du Wouri, Monsieur NGO MEBE accueilli par le Sous-préfet de l’arrondissement de Douala Vème, Monsieur Zacheus BAKOMA ELANGO et l’équipe dirigeante de la FALC. Devant le parterre d’invités, Mme la PCA procède aussitôt à l’ouverture de la cérémonie. A l’assistance venue nombreuse, elle précise que cette remise des dons constitue le premier acte de 2019 et intervient cinq mois, après le lancement des activités de la Fondation Louis Paul AUJOULAT au Cameroun qui a eu lieu le 13 décembre 2018 au même endroit.

Elle traduit en outre la volonté inébranlable des dirigeants d’assurer efficacement et sereinement les missions fondamentales de la FALC, avec la confiance et l’appui des pouvoirs publics, des partenaires internationaux et nationaux, du Conseil d'Administration, de l'équipe managériale, des partenaires sociaux, du personnel et des communautés. Depuis le 03 octobre 2005, a-t-elle souligné, il est loisible de constater que les résultats obtenus au quotidien, répondent aux attentes des différents acteurs et bénéficiaires du réseau Ad Lucem, au premier rang desquels les patients accueillis quotidiennement dans l’ensemble de ses structures sanitaires.

Mme la PCA souligne en outre que la diversité en tous sens et à tous égards constitue pour son institution, une force indéniable et un atout incommensurable, ce qui demeure un rempart solide contre les élans de division que prônent au plan national des apôtres du désordre.  « Notre diversité en tous sens et à tous égards, dira-t-elle, constitue pour nous, une force indéniable et un atout incommensurable. Il ne s'agit pas à mon sens, d'une option, mais de la seule option qui vaille et qui préservera notre Fondation et plus largement notre société du déluge ». Aussi a-t-elle invité tous les acteurs de la FALC à renforcer l’un des piliers essentiels de la Fondation que constitue le vivre ensemble.

L’oratrice a conclu son intervention en exprimant sa gratitude à l’administration représentée par Monsieur le Sous-préfet, pour son accompagnement désintéressé permanent. Elle a adressé la même gratitude aux partenaires et donateurs de la FALC.

A la suite de Mme TEFAK Madeleine, les invités ont suivi les interventions respectives du représentant du Maire de Douala Vème, EBANDA Gustave, du Président de la Fondation Raoul FOLLEREAU et Représentant des partenaires extérieurs le Dr Pierre Yves-THIEBAULT, du Représentant du Directeur du laboratoire pharmaceutique DENK PHARMA, Jean EVOUNA, de l’ADG et du Préfet du Wouri.

Tous ces intervenants ont exprimé à l’unisson, leur gratitude aux partenaires et donateurs internationaux qui animent une chaîne humanitaire de solidarité dont les maillons sont les donateurs bénévoles, des municipalités et des administrations. Ils ont par ailleurs salué l’œuvre qu’accomplie sans relâche la FALC depuis des décennies pour le bien-être des populations camerounaises. Le Préfet a rappelé l’important rôle que joue la FALC dans la mise en œuvre de la politique de santé au Cameroun. Aussi a-t-il particulièrement félicité l’équipe dirigeante pour sa loyauté et sa détermination, ainsi que le dévouement du personnel à l’endroit des malades.

La cérémonie s’est enfin achevée par la visite guidée de l’ensemble des dons reçus, et la bénédiction de l’ambulance médicalisée par le Représentant du Conseil Episcopal National du Cameroun au Conseil d’Administration, Mgr Sébastien MONGO BEHON.

Emmanuel MBA NGONO

A la fin de l’intervention de Mme la PCA, TEFAK Madeleine
l'assistance
La tribune d'honneur
Le premier Adjoint préfectoral du Wouri, Monsieur NGO MEBE
Arrivée de Mme la PCA
Arrivée de Mme la PCA
 
Les invités
 
L'accueil par le personnel
 
Les arrivées à l'esplanade de la pharmacie centrale Adlucem de Bonamoussadi, Douala