Blue Flower

L'aboutissement d'une chaîne de solidarité déployée à travers le monde

A la FALC, on ne se lassera jamais de rappeler que chaque remise de dons « célèbre et magnifie le partenariat, partenariat national et international ». Elle marque toujours l’aboutissement d’une chaîne de solidarité qui mobilise sur le terrain, à travers le monde, de nombreuses personnes qui consacrent volontairement leur temps, leurs énergies et compétences, en somme, leurs diverses ressources pour répondre et se sacrifier à un engagement humanitaire. Engagement altruiste déclenché et perpétué par le Dr Louis Paul AUJOULAT et les laïcs missionnaires de la première heure.

En même temps, de l’avis de Mme la PCA, les cérémonies de remise des dons reflètent à souhait la vitalité qui anime la Fondation, tout comme la crédibilité et le respect qui sont accordés à cette institution.

Depuis des lustres, la politique du partenariat activement menée au sein de la FALC porte de précieux fruits. Aussi, l’on ne peut que se féliciter qu’à divers niveaux, l’impact des dons reçus se fait ressentir grandement. Prioritairement, ces fruits de l’humanitaire permettent d’assurer la prise en charge des patients démunis. En outre, ils constituent des ressources d’une grande valeur qui permettent de soigner en urgence des patients, sans exiger au préalable le paiement des soins. En effet, la FALC demeure fidèle à un principe : dans toute urgence sanitaire, la priorité est accordée à la prise en charge du patient, d’où la devise, « la vie d'abord et l'argent après ». Par ailleurs, pour le personnel qui accomplit au quotidien ses tâches, les dons offerts constituent des ferments de la volonté de toujours aller au-delà des limites établis, en vue de libérer l’homme de la souffrante que lui inflige la maladie.

Partenariat national

Célébrer et magnifier le partenariat

Le partenariat international que mène la FALC produit également des effets bénéfiques pour un bon nombre d’hôpitaux confessionnels et structures publiques, à la manière des vases communicants. Au plan national, l’institution nourrit l’ambition noble d’être le creuset par excellence du partenariat public-privé, et même privé-privé. Déjà au mois de décembre 2018, la Fondation a remis une partie des dons reçus aux structures publiques et privées à but non lucratif de la région du Littoral.

 

Le Directeur médical et technique recevant les dons remis par le Dr Jean Yves THIEBAULT

Les dons acquis le 23 mai dernier seront également distribués non seulement aux établissements du réseau AD LUCEM, mais aussi à certains hôpitaux confessionnels et à certaines structures publiques des Régions du Centre et du Sud Cameroun. Les prochains dons seront orientés vers les mêmes catégories d'établissements des régions de l'Ouest et du Nord-Ouest.

Par-dessus tout, il y a  tout lieu d’être fier de voir la flamme de la solidarité entre les hommes de notre monde briller intensément sans fléchir, de génération en génération, suivant en cela les pas des tout premiers laïcs missionnaires de la génération du Dr Louis Paul AUJOULAT, voici déjà 83 ans. A l’unisson, leurs héritiers de tous les horizons ne cessent de proclamer que « Nous continuerons toujours à développer cette chaîne de solidarité qui permet de donner la dignité aux populations vulnérables à travers un partenariat dynamique, fructueux et fécond ».

Emmanuel MBA NGONO