Blue Flower

Le Dr Dakwa GBADEKA

En vue de donner un nouveau souffle à l’accomplissement quotidien des missions et activités de la Fondation Médicale Ad Lucem au Cameroun (FALC), le Conseil d’Administration vient de procéder à un vaste redéploiement des responsables à la tête de cinq établissements et au sommet de la Division Médicale et Technique (DMT).  La prise de fonction du Chef de la DMT, le Dr DAKWA GBADEKA a clôturé les installations des responsables promus, dans leurs nouveaux postes respectifs.

Il s’agit du Dr EBALE MBARGA Therry Constant, Pharmacien chef à la Pharmacie Centrale de Douala, Dr NGAH Eugénie, Médecin-chef de l’hôpital de Bonamoussadi, Dr INIBEND NLEP Alda Margaret, Médecin-chef de l’hôpital de Bali, Dr NOAH ATEBA Gislain Aristide, Médecin-chef de l’hôpital de Bonabéri et du Dr FABO KOUAYI Rosine Carole, Médecin-chef de l’hôpital d’Edéa.

Désormais aux commandes du poste hautement stratégique qu’est la DMT,  le Dr DAKWA GBADEKA veillera notamment  : à l’élaboration des plans de développement des unités sanitaires ; à la bonne organisation des soins dans les établissements hospitaliers ; à la supervision de tous les projets des médecins et de la coopération bilatérale ; au suivi de la coopération sanitaire nationale et internationale ; à la maintenance des équipements ; à la supervision de la formation continue à tous les niveaux ; à la centralisation des données ; au développement de la recherche. 

Le cadeau spécial de la Direction Générale : des clés d’une voiture pour parcourir en permanence toutes les structures de la Falc.

Pour l’Administrateur Directeur Générateur (ADG), Dr BIDJOGO ATANGANA, le profil du Dr DAKWA démontre à souhait que « la Fondation avait besoin d’un homme valeureux, expérimenté, pour prendre en charge cette lourde direction ». Le promu à l’honneur a décroché en 1985 son doctorat d’Etat en médecine à l’Université de Kisangani en République Démocratique du Congo. Il entre à la FALC en 2004 et effectue ses premiers pas professionnels au bas de l’échelle à l’hôpital Louis Paul AUJOULAT d’Efok. Faisant montre d’une grande compétence et surtout de grandes qualités professionnelles, il a réussi à gravir tous les échelons au fil des années, occupant tour à tour les postes de Coordonnateur régional du Littoral, de Médecin Chef de l’hôpital de Bonamoussadi, de Médecin du travail de la Coordination régionale du Littoral et de Coordonnateur d’Unité de la Pharmacie Centrale.

         Le Vice-président du Conseil d’Administration de la Fondation, le Dr Jean-Yves THIEBAULT, souligne avec insistance la position stratégique qu’occupe la DMT au sein de la FALC : « c’est la plus importante des directions. Elle assure une liaison interne des établissements ». Aussi recommande-t-il au nouveau pilote de la DMT de donner une impulsion nouvelle à la communication et à la coopération inter-établissements, réussir à faire travailler en symbiose les différents hôpitaux et instaurer un système de formation inter-établissements de haut niveau et surtout permanent, pour le grand bien des malades.

          L’ADG a par ailleurs insisté sur le renforcement d’une culture d’entreprise exemplaire que doit promouvoir en permanence le personnel de la Fondation, et particulièrement les chefs d’établissements.

          Auparavant, dans son mot de bienvenue, la représentante des délégués du personnel, Madame Mekongo Christine Judite a prévenu l’élu du jour : « Nous avons le devoir de vous dire que vous avez franchi un autre cap. La Direction Générale constitue une autre dimension. C’est un laboratoire d’idées et de compétences, où foisonnent des énergies diverses devant concourir au développement de notre FALC… Toutefois, vous allez découvrir l’ingratitude et la contradiction de la théorie de l’Agence du Siège qui veut que l’Agence diabolise systématiquement le siège ».

            « Mais, n’ayez pas peur. Vous trouvez ici une équipe soudée et disposée à vous aider à réussir ». Madame le délégué du personnel a achevé son intervention en lingala, la langue de l’élu du jour. Aussi lance-t-elle un « Bote na yo » retentissant repris en chœur par l’assistance.

         C’est donc en homme avisé du poids de ses nouvelles fonctions, et porteur de nombreux espoirs, que le Dr DAKWA GBADEKA tient désormais les commandes de la Division Médicale et Technique de la Fondation.

Le personnel, fier de la promotion du Dr DAKWA
Les félicitations de la Coordination du Littoral
Le personnel autour du nouveau promu pour la postérité.
Le Dr DAKWA entouré par le Dr Yves THIEBAULT, président du Conseil de surveillance de la Fondation Raoul Follereau et vice-président de la Falc, l’ADG, Dr BIDJOGO ATANGANA et les chefs d’établissements hospitaliers.

Emmanuel MBA Ngono