Blue Flower

Séance de travail avec les responsables du Centre Mutualiste de Kerpage

Une nouvelle ère s’annonce à l’horizon pour l’hôpital Ad Lucem de Dizangue. Sur invitation de la Direction du Centre Mutualiste de Rééducation de Kerpape en France, le Docteur Pierre – Yves THIEBAULT (Vice-président de la Fondation Ad Lucem et Président du Conseil de Surveillance de la Fondation Raoul FOLLEREAU) et le Docteur BIDJOGO ATANGANA, Administrateur Directeur Général de la FALC, ont séjourné à Kerpape en fin mai dernier.

A la fin de cette vite, leur escarcelle étalait en termes de bilan, d’importantes séances de travail tenues avec des administrateurs et des responsables techniques, en vue notamment de la signature d’une importante Convention de partenariat.

Ladite Convention reposera sur les quatre points ci-après :

  • Expertise à la réalisation du projet de Dizangué ;
  • Recherche des financements du projet de Dizangué ;
  • Don d’équipements techniques ;
  • Formation du personnel au Cameroun et en France.

 

La Fondation Ad Lucem au Cameroun, depuis quelques années compte résolument transformer son hôpital de Dizangué en un Centre de rééducation fonctionnelle de grande performance, en vue de répondre aux nombreuses sollicitations résultant des accidents de l’axe lourd Yaoundé-Douala. La visite de Kerpape fait partie des signes avant-coureurs qui annoncent la mise en œuvre progressive de ce projet. A cet effet, la FALC compte s’associer à un partenaire de poids, en l’occurrence le Centre Mutualiste de Kerpape (CMRRF) dont les compétences et une crédibilité établie rayonnent sur toute la France.

 

Le CMRRF est basé à Ploemeur au voisinage de la ville portuaire de Lorient, au Nord-Ouest de l’Hexagone France. Il s’agit d’un établissement de soins de suite et de réadaptation (SSR), spécialisé en rééducation et réadaptation fonctionnelles et en médecine physique et de réadaptation (MPR).

 

Cet établissement assure des soins de rééducation spécifiques, des soins de rééducation polyvalents, de réadaptation et d’insertion sociale, professionnelle et scolaire. Aussi sont pris en charge des adultes et enfants présentant des affections de l’appareil locomoteur, des affections neurologiques et neuromusculaires, des affections cardiovasculaires et respiratoires et des grands brûlés.

 

         Le CMRRF dispose à cet effet des ressources humaines compétentes, un atelier d'ortho-prothèses et des équipements de pointe, pour la réalisation des appareillages spécifiques et individualisés en ce qui concerne, par exemple les membres supérieurs et inférieurs, la rééducation et la réadaptation fonctionnelles pédiatriques, la prise en charge des brûlés.

          Le séjour des responsables de la FALC leur a permis de baigner pleinement dans l’environnement professionnel de Kerpape en côtoyant les différents responsables, le personnel, les patients, d’une part et d’autre part de découvrir les installations techniques de cet important établissement hospitalier. 

 

Emmanuel Mba Ngono